« J’avance masqué » — ou une “désobéissance” civile partagée

Si je sors, j’avance masqué.
Le gouvernement, lui aussi, avance masqué, depuis le début de la gestion de crise : il a masqué la pénurie des masques, leur utilité au nom de la science dont, par ailleurs, il rappelle les incertitudes pour mieux justifier tantôt son inaction tantôt sa décision. Cette instrumentalisation est d’autant plus suspecte que la transparence est le mot d’ordre.

https://nxu-thinktank.com/javance-masque-carte-blanche-a-laurent-cournarie/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s